Publié par : houcine896 | 5 décembre 2013

La passion

 

desire

Selon Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya, s’il est vrai que l’amour et la haine sont par essence des passions, c’est en fait suivre son amour et sa haine sans une guidée d’Allah qui est prohibé, et c’est pourquoi Allah dit à Son Prophète Dâwûd : «  Ne suis pas ta passion, sinon elle t’égarera du sentier d’Allah ». ‘Umar ibn ‘Abd al-‘Azîz a dit : « Ne sois pas comme celui qui suit la vérité tant que celle-ci s’accorde avec sa passion, et qui contrevient à la vérité quand cette dernière ne s’accorde plus avec cette même passion ; si tu te comportes ainsi, alors tu ne seras pas récompensé pour la vérité que tu auras suivi, en revanche, tu seras puni pour t’y être opposé ». Ibn al-Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, quant à lui, affirme que si le serviteur suit sa passion, alors son jugement et sa clairvoyance s’en trouveront altérés, son âme lui fera voir le bon sous la forme du mauvais et le mauvais sous la forme du bon ; ce serviteur confondra alors le vrai du faux, dès lors, comment lui sera-t-il possible de tirer profit du rappel, de la méditation et de l’exhortation à faire le bien ? Ibn Taymiyya, qu’Allah lui fasse miséricorde, dit que l’homme a été créé inique et ignare, donc, sa nature profonde n’est pas portée sur la science, mais elle le pousse plutôt à commettre le mal. La poursuite de la passion est l’objet du blâme dans de nombreux versets du Noble et Saint Coran ; de surcroît, Allah use des pires qualificatifs pour décrire les gens qui possèdent cet attribut. Allah, le Puissant et le Grand, dit à propos de ceux qui ont poursuivi leur passion (sens du verset): « Vois-tu celui qui prend sa propre passion pour divinité ? ». En effet, toute personne qui ne se réfère pas dans toutes ses affaires au Coran, à la Sunna ou bien aux gens de science, se réfère obligatoirement à sa passion, et l’on ne peut même pas dire qu’elle a suivi sa raison : «  Vois-tu celui qui prend sa propre passion pour divinité ? Allah l’égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Allah? Ne vous rappelez-vous donc pas ? ». Si tu recommandes à quelqu’un d’avoir recours au Livre d’Allah, à la Sunna de Son Messager () ainsi qu’aux paroles des gens de science, mais que ce dernier ne prend pas en compte ce conseil, voici ce que signifie son refus : « Mais s’ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leurs passions qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? » ou encore : «  Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? Allah vraiment, ne guide pas les gens injustes » ou encore : « Certes, les injustes ont suivi leurs passions sans aucune science ». Le Messager d’Allah () a dit : « Ce que je crains pour vous, c’est que l’appétit de vos sexes et de vos ventres ainsi que vos passions ne vous égarent ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :